Conseil du 19 10 21

Présents : Mmes, mrs Poirot, Delavaud, Lhuillier, Pécourt, Goiset, Varnier, Surget, Mattioli, Comandini, Barile, Cornement, Lecomte. Enseignants.

Mmes, mr Gillet, Bourgadel, Girard. Comité de parents.

Mme Fernandez-Aubertot. Mairie

Mr Allieri. Maire de lexy.


Bilan élection :

Comme l’an passé, le scrutin s’est déroulé totalement par correspondance.

Nous avons 411 parents inscrits. 218 ont pris part au vote. ( soit un taux de participation de 53.04% ).

La liste présentée par les parents d’élèves a obtenu 172 suffrages. On compte 46 bulletins blancs ou nuls.

Bienvenue à l’équipe de parents.


La coopérative :

Le solde au 31 août se montait à 10 638.51 €.

Les dépenses ont été assez réduites durant les deux dernières années.

Cette année, nous n’avons demandé que la part « OCCE ». Soit 2.50 € par élève, pour payer l’affiliation à l’OCCE.

Les toutes premières dépenses de cette année scolaire : Affiliation OCCE et assurance de l’école ( 686 € ), abonnements à des revues pour les élèves


Effectifs 2021/2022 et prévision 2022/2023 :

Nous avons eu quelques arrivées imprévues pendant les vacances. Elles ont alourdi des classes déjà assez chargées ( CM1 et CE2CM1 ).

Répartition actuelle : Mme Delavaud 24 CP, Mme Varnier 15 CP et 7 CE1, Mr Barile 25 CE1, Mme Surget 21 CE1, Mme Comandini/Mme Pécourt 26 CE2, Mme Lhuillier/Mme Pécourt 26 CE2, Mme Biatek 7 CE2 et 17 CM1, Mme Mattioli 27 CM1, Mme Poirot 23 CM2, Mr Lecomte 24 CM2. 242 élèves au total, soit 10 de moins de l’an passé.

Prévision 22/23 : en fin d’année scolaire, 47 CM2 partiront pour le collège, alors que nous n’attendons que 34 CP. Nous devrions donc avoir 13 élèves de moins qu’actuellement. L’effectif attendu se monte à 229 enfants. Il est possible que nous perdions une classe pour la prochaine rentrée scolaire.


Projet d’école :

Il a été mis à jour en ce début d’année scolaire.

Il comprend deux axes. Le premier est destiné à enrichir le lexique des élèves. Les actions prévues concernent la lecture, la compréhension, et l’augmentation de la durée de concentration.

Le second axe vise le vivre ensemble. De trop nombreuses incivilités, disputes, ou insultes nous amènent à intervenir. Les actions sont destinées à améliorer le respect des autres, et des règles de vie, en particulier lors des récréations et de l’accueil.

Cette année, nous espérons pouvoir mener certaines actions qui ont été annulées en raison de la pandémie.( fréquentation de la bibliothèque de Lexy, Nuit de la lecture,…)


Evaluation CP et CE1 :

Elles ont eu lieu à la mi septembre.

Epreuves en français et en mathématiques.

Elles permettent de faire un premier bilan des acquis, de repérer des difficultés, pour démarrer les actions d’aide.

Elles permettent aux parents de s’impliquer dans la scolarité de leurs enfants au vu des résultats.

Elles pourront, après analyse, orienter les actions du projet d’école.


Les APC :

Il s’agit des séances de soutien aux élèves en difficulté. Certaines classes les ont placées à midi ( 30 mn ). D’autres à 16h30 ( 40 mn ).

Le volume total horaire s’élève à 36 heures annuelles. Hors préparation, nous assurons 30 heures d’aide sur l’année scolaire.

Les enseignants proposent aux familles de prendre leurs enfants en charge, à ces moments. Libre à elles d’accepter ou non.

A noter que les enseignants concernés par les évaluations CP et CE1 sont déchargés de 6 heures d’APC à chaque session, pour les corrections et exploitations.


Réunions de classes :

A la grande satisfaction de tous, elles ont pu se tenir en présentiel, cette année. C’est l’occasion de premiers contacts entre les familles et les enseignants.


Rencontres parents/enseignants :

Nous proposerons deux sessions de rencontres avec les parents de nos élèves. Elles permettront de faire un point rapide sur la scolarité des enfants, et d’établir des contacts avec les familles.

Les premières auront lieu en novembre. Comme d’habitude, les familles s’inscriront sur les plannings qui seront affichés.


Salle d’évolution :

Les travaux qui ont été effectués cet été ont fortement baissé le niveau du bruit. La mairie a investi 35 000 €, pour cet aménagement supplémentaire.

Depuis quelques semaines, nous pouvons travailler en intérieur sans restriction.

Après les vacances, nous pourrons utiliser cette salle qui constitue un équipement de qualité.

Nous allons à nouveau faire un effort financier en ce qui concerne l’équipement sportif. Achat de tapis et de matériel divers, pour un montant de 3 000 à 4 000 €.


Natation :

Le premier cycle de natation s’achève. ( classes de Mr Lecomte et Mme Mattioli )

Le personnel de la piscine Osmose découvre son fonctionnement avec les écoles.

Notre bilan est un peu mitigé. Les zones de travail sont plutôt petites et pas toujours bien définies, d’où de nombreux besoins d’ajustement et de recherche de zones pour y travailler. Les douches sont situées dans un couloir étroit, alors que les classes qui se rendent au bassin et celles qui le quittent peuvent s’y croiser. Nous pouvons y perdre beaucoup de temps.

Quelques séances sont perdues en raison d’absence de personnel.

Enfin, le niveau sonore est assez élevé, en raison de la présence simultanée de quatre classes.


Protocole sanitaire :

Nous nous trouvons actuellement au niveau vert.

Maintien des mesures renforcées d'aération et du lavage des mains.

Le port du masque n'est plus obligatoire pour les élèves des écoles élémentaires tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs des établissements.

La limitation du brassage entre groupes d'élèves (classes, groupes de classes, niveaux) n'est pas obligatoire. Les regroupements et les croisements importants restent toutefois limités.

Les activités physiques et sportives sont autorisées en intérieur et en extérieur.

Pour les cantines scolaires, les espaces sont aménagés et l'organisation conçue de manière à rechercher la plus grande distanciation possible entre les élèves.


Exercices de sécurité :

Nous devons prévoir trois types d’événements : incendie, accident environnemental avec confinement, et intrusion dans l’école.

Nous réalisons des exercices spécifiques au cours de l’année. Evacuation incendie dans le premier mois de classe, et attentat-intrusion avant la Toussaint. Deux autres exercices concernant le risque incendie et un avec confinement restent à réaliser sur l’année scolaire.

Pour l’incendie, l’évacuation se fait vers le stade municipal.

Le confinement, lui, est réalisé dans les locaux de l’école.

Pour le risque attentat-intrusion, nous avons retenu l’évacuation de l’école, puisque nous n’avons aucun local permettant une mise à l’abri. Lors des exercices, nous évacuons vers la mairie.


Fin de l’équipement TBI :

Les collègues qui ne sont pas encore équipées souhaitent l’être en écrans numériques interactifs. Le format est presque similaire aux TBI déjà installés,

Mme Fernandez, en collaboration avec les enseignantes qui le souhaitent, gère ce dossier.


Questions parents :

Accueil des élèves de la classe de Mme Varnier. Depuis lundi, les élèves de cette classe entrent dans le bâtiment par le même passage que les autres. Ils ne stationneront plus sur le trottoir avant l’ouverture de l’école.

Tarifs de la cantine : les parents ont rendez-vous avec la mairie pour évoquer la question.

Propreté des toilettes :

Les filles se plaignent de ne pas toujours trouver les toilettes intérieures du bâtiment principal, dans un état correct. Le personnel de l’entreprise de nettoyage procède à l’entretien des locaux une fois par jour. Il n’est pas prévu d’augmenter la fréquence.

Parking et gens du voyage :

Une partie du parking de l’école a été occupée par des gens du voyage. Ce qui a occasionné des perturbations de circulation importantes.

Kermesse :

Le comité de parents envisage d’organiser à nouveau une kermesse, en fin d’année scolaire. Une date serait privilégiée, le 18 juin. Mais il faudra voir avec la maternelle et tenir compte d’événements importants, peut être organisés dans cette période.

Circulation – sécurité aux abords de l’école :

Mr Allieri informe le conseil d’école d’importants travaux visant à rendre la circulation des véhicules et celle des piétons plus sûres.

Un plateau surélevé sera aménagé dans la rue de Longwy, devant l’école, pendant les vacances de la Toussaint. Il délimitera une zone limitée à 30 km/h.

Un carrefour à feux sera aménagé entre le bâtiment principal et le premier préfabriqué. Il concernera les usagers de la rue de Longwy, de la rue du général Bigeard, et de la rue vers le parking. Le rythme de ces feux sera modulé au cours de la journée.